Faut-il sauvegarder Microsoft 365?
Microsoft 365
Mai 26, 2020

Faut-il sauvegarder Microsoft 365?

La réponse est oui! Je vous laisse maintenant choisir si vous souhaitez continuer la lecture de cet article. Si oui, j’aborderais 4 raisons pour lesquelles vous devriez mettre en place une sauvegarde de vos données 365.


1. Parce que Microsoft vous le dit!

La première raison est toute simple, il suffit de lire plus attentivement le contrat des services cloud de Microsoft (le lien met du temps à charger).
Il est clair que nous ne lisons pas souvent ces clauses innombrables, mais le point 6 nous apporte déjà un premier élément de réponse:

« Nous vous recommandons de sauvegarder régulièrement Votre Contenu et les Données que vous stockez en utilisant des Applications et Services Tiers »

Microsoft recommande donc de sauvegarder ses données en utilisant un service tiers.

2. Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

Les données de Microsoft 365 sont répliquées sur 2 datacentres. (En Suisse : Genève et Zurich). Cette géo-redondance permet de pallier à des défaillances matérielles, mais ne constitue pas une sauvegarde.
Une sauvegarde est une copie de vos données à un instant précis et doit être stockée dans un emplacement externe.

Même si les services de Microsoft ont une disponibilité accrue, nous ne sommes pas à l’abri de pannes informatiques qui pourraient survenir. Avoir ses données dans un emplacement externe et indépendamment du fournisseur est une condition essentielle pour la protection de celles-ci.

Vous trouverez sous le lien suivant le pourcentage de disponibilité des services 365 pour les dernières années : Microsoft - Continuité du service.

3. Pour prévenir les erreurs humaines

Les suppressions accidentelles de fichiers arrivent fréquemment et ne sont pas toujours détectées à temps. Microsoft 365 permet de conserver vos fichiers supprimés selon un délai de rétention défini. Lorsque ce délai arrive à échéance, vos données sont définitivement supprimées:

Office 365 - Délai de rétention des fichiers

Avoir une sauvegarde de ses données avec un délai de rétention plus grand vous permettra de faire face à ces différents risques.
À noter qu'il est possible de modifier certains de ces délais de rétention dans Office 365.

4. Pour respecter vos contraintes légales

Chaque société doit par exemple conserver l'ensemble de ses documents comptables pendant une période de 10 années. Il en est de même pour les dossiers RH, qui en fonction des données, doivent être conservés entre 1 an et 10 ans.
Avec la mise en place d'une sauvegarde, vous pourrez définir les délais de rétention adéquats en fonction de vos contraintes.

En conclusion :

Malgré le fait que nous pouvons croire que l'environnement 365 est bien sauvegardé, il s'agit de mécanismes qui permettent la résilience des données et non d'une protection complète.
Il existe plusieurs solutions sur le marché pour mettre en place cette sauvegarde. En fonction de la solution, vous pourrez choisir de stocker vos sauvegardes chez vous ou dans un cloud.

Comme dans le choix de chaque solution, une attention particulière devra être portée sur la sécurité, le fournisseur et l'emplacement géographique de stockage des données.
Et n'oubliez pas de documenter et tester régulièrement votre système de sauvegarde!

Continuez la lecture.

Mettre en place simplement des rendez-vous en ligne
Microsoft Defender est-il un vrai antivirus?